Politique

3ème mandat : L’appel d’Idrissa Seck à Macky Sall

en 2024 ? À quelques mois de l’élection présidentielle prévue en février 2024, la tension se cristallise autour de la question ayant trait au « troisième mandat » du président Macky Sal. Dans un entretien accordé à RFI, le patron de Rewmi, soutient que  » Cette situation ne fera qu’empirer si le président Macky Sall annonce une candidature pour un troisième mandat »

« Le problème avec un troisième mandat, c’est que même la perspective de celui-ci provoque des troubles », indique le candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle au Sénégal. « Nous assistons à la violence et aux bouleversements dans nos rues habituellement paisibles. Nous avons vu la mort. Ce n’est pas bon pour notre peuple. Ce n’est pas non plus bon pour la portée mondiale du Sénégal. Cette situation ne fera qu’empirer si le président Macky Sall annonce une candidature pour un troisième mandat. Ce serait profondément préjudiciable au Sénégal », a-t-il martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *