Politique

Antoine Diom : « Sonko n’a pas été arrêté, il a été déposé chez lui »

Hier , le leader de pastef Ousmane Sonko a été interpellé par la gendarmerie de Koungheul lors de sa ‘’caravane de liberté’’ et conduit chez lui, à la Cité Keur Guorgui par les éléments du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign). Dans un entretien accordé à la RTS, Le ministre de l’Intérieur a rapporté que des armes avaient été trouvées dans le véhicule transportant Ousmane Sonko

‘’Lorsque le véhicule à bord duquel il se trouvait a été contrôlé, il était en compagnie d’autres personnes. On a découvert des armes, des lance-pierres […] qui peuvent être utilisés dans le cadre de manifestations contre les forces de sécurité’’, a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *