Politique

Antoine Diome sur le maintien de l’ordre « la doctrine n’a pas changé ce qui a changé c’est le discours de haine »

Interpellé sur le maintien de l’ordre lors des débats parlementaires sur les questions d’actualité au gouvernement, Antoine Félix Diome a souligné que la démarche demeure inchangée et reste toujours encadrée dans le principe. « La doctrine n’a pas changé, ce qui a changé c’est la manière de manifester, le discours de haine, le discours de violence. Ce qui a changé c’est à l’opposé des sénégalais », a soutenu le ministre de l’Intérieur. Sur la même lancée, il a regretté le fait qu’un responsable politique (Ousmane Sonko NDLR) puisse appeler les jeunes à s’attaquer aux forces de l’ordre. « Une personne responsable consciente n’appelle pas les jeunes à s’en prendre aux forces de l’ordre, de s’attaquer aux brigades de gendarmerie, aux commissariats de police, aux maisons de responsables politiques. », a martelé le ministre de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *