A LA UNE Politique

Conseil constitutionnel : le contrôle des dossiers à régulariser démarre aujourd’hui

La Commission de Contrôle des Parrainages s’est réunie au siège du Conseil constitutionnel du 30décembre 2023 au 5 janvier 2024 et a examiné les dossiers de parrainage des 93 candidats à l’élection présidentielle du 25 février 2024.

Les résultats du contrôle des dossiers de parrainage des candidats se déclinent comme suit
:
I- Candidats ayant atteint le nombre minimum de parrains requis par la loi au niveau national
et dans au moins 7 régions.
Il s’agit, dans 1’ordre issu du tirage au sofi, des candidats suivants
:
1) Boubacar CAMARA ;
2) Cheikh Tidiane OIÈYE ;
3) Déthié FALL ;
4) Daouda NDIAYE ;
5) Karim Meïssa WADE ;
6) Habib SY;
7) Khalifa Ababacar SALL ;
8) Anta Babacar NGOM ;
9) Amadou BA.
II – Candidats admis à régulariser leurs parrainages invalidés :
Ce sont les candidats dont le cumul des parrainages validés et des doublons externes (c’est-à-dire lesparrainages invalidés en raison de la présence de parrains sur des listes précédemment vérifiées) permetd’atteindre, si ces doublons sont régularisés, au moins le minimum requis de 44.231 parrains au niveau
national etlou au moins 2000 parrains dans au moins 7 régions.
Il s’agit, dans l’ordre du tirage au sort, des candidats suivants
:
1) El Hadji Moustapha DIOUF ;
2) Rose WARDINI ;
3) ldrissa SECK ;
4) Aliou Mamadou DIA ;
5) Serigne MBOUP ;
6) Papa Djibril FALL ;
7) Mamadou Lamine DIALLO ;
8) Mahammed BounAbdallah DIONNE ;
9) AIioU CAMARA ;
10) El Hadji Malick GAKOU ;
11) Papa Momar NGOM ;
12) Aly Ngouille NDIAYE ;
l3) Serigne Guèye DIOP ;
14) Souleymane Ndéné NDIAYE ;
15)Abdoul MBAYE;
16) Aminata TOURÉ ;
17) El Hadji Mamadou DIAO ;
18) Amadou SECK ;
l9) Bassirou Diomaye Diakhar FAYE ;
20) El Hadji Abdourahmane DIOUF ;
21) Bougane GUÈYP ;
22) Amadou LY ;
23) Thierno Alassane SALL.
Ces candidats sont admis à régulariser leur situation par le dépôt, dans le délai de 48 heures à compterde la réception par leur mandataire de l’acte de notification établi par le Chef du greffe du Conseilconstitutionnel, de nouvelles listes de parrainage à hauteur du nombre de leurs doublons externes,
conformément aux dispositions des articlesL.726, alinéas premier et 2 du Code électoral et de 1’article13 de la décision n » 7lEl2O23 du24 novembre 2023 du Conseil constitutionnel.
Les actes de notification en vue de la régularisation des parrainages invalidés ont été remis auxmandataires et représentants concernés par le Chef du greffe du Conseil constitutionnel le vendredi 5janvier 2024.
III-Candidats non admis à régulariser leurs parrainages invalidés :
Ce sont les candidats dont le cumul des parrainages validés et des doublons externes (même s’ils étaientrégularisés), ne leur permettrait pas d’atteindre le minimum requis au niveau national etlou dans aumoins sept (7) régions.
Il s’agit, dans I’ordre issu du tirage au sort, des candidats suivants :
1) Cheikh Hadjibou SOUMARÉ ;
2) Ousmane KANE;
3) AmadouAly KANE;
4) Abdoulaye SYLLA;
5) Cheikh Tidiane GADIO ;
6) Mohamed Ben Omar Syn DIOP ;
l) Mary Teuw NIANE, ;
8) Assome Aminata DIAITA ;
9) Papa Macodou DIOUF ;
l0)SambaNDIAYE;
11) Mbacké SARR ;
12) Alioune SAR ;
13) Ibrahima Hamidou OÉViE, ;
14) Cheikh Mamadou Abiboulaye OtÈyp ;
15) CheikhAbdou MBACKÉ ;
l6) Jean Baptiste DIOUF ;
17)Khadim DIOP;
18) Birima MANGARA ;
19)Ndiack LAKH ;
20) Aliou LAM ;
2l)Babacar DIOP ;
22)El Hadii Ibrahima SALL ;
Z3)Mamadou DIOP ;
24) Sheikh Alassane SÉNP ;
25) Al Hassane Ould Aliou NIANG ;
26) Alpha THIAM ;
27)Hamidou THIAW ;
28) Ibrahima SALL ;
29) Cheikh DIENG ;
30) Ibrahima CISSOKHO ;
31) Mansour NDIAYE ;
32) Momar NDAO ;
33) Iboun Taimiya SYLLA ;
34)Babacar NDIAYE ;
35) Aissatou MBODJI.
IV – Candidats ayant présenté des fïchiers électroniques de parrainage inexploitables en raisonde modifications constatées sur le format des fïchiers remis par le Ministère de l’Intérieur.
Il s’agit, dans l’ordre déterminé par le tirage au sort, des candidats suivants
:
1) Malick GuÈYE ;
2) Mamadou Sambou YATASSAYE ;
3) Oumar SYLLA ;
4) Charles Emile Abdou CISS ;
5) Mouhamadou Lamine GUÈYE ;
6) Adama FAYE, ;
7) Mouhamadou Madana KANE ;
8) Thione NIANG ;
9) Mouhamadou Fadel KONÈ.
En conséquence, ces fichiers n’ont pu être contrôlés.
V-Candidats dont les dossiers de déclaration de candidature sont incomplets du fait de l’absencede l’une des pièces énumérées à l’article L.lzl du Code électoral, leurs parrainages n’ayant enconséquence pas été contrôlés, en vertu des articles 8 et 9 de la décision no 11E,12023 du 24novembre 2023 du Conseil constitutionnel.
Il s’agit, dans l’ordre déterminé par le tirage au sort, des candidats suivants :
a) Pour non présentation de l’attestation confirmant le versement de la caution :
1) Ousmane SONKO;
2) Assane KA ;
3) Ibrahima Abou NGUETTE ;
4) Abdou Khadre SALL ;
5) Mamadou olÈYE ;
6) Moussa DIOP ;
7) Amsatou SOW ;
8) Amdy Diallo FALL.
b) Pour non production de l’attestation confirmant le versement de la caution et présentation
d’un nombre de parrainages inférieur au minimum lixé par la loi :
1) Papa Heugène BARBIER ;
2) Mohamed El Habib TOUNKARA ;
3) Al Housseynou BA ;
4) Issa dit Sadio KANOUTÉ ;
c/ Pour non production de I’extrait du casier judiciaire, de ltextrait de naissance et de la copie
tégalisée de la carte nationale d’identité biométrique CEDEAO faisant office de carte
d’électeur:
1) Ibrahima DAIT.
VI- Candidats ayant retiré leur candidature :
1) El Hadji Ibrahima MBOW ;
2) Ndongo NDIAYE ;
3) Talla SYLLA.
Vll-Candidat ayant présenté une fausse liste de parrains députés :
l) Thierno CISSÉ.
Le contrôle des dossiers de parrainage déposés en vue de larégularisation débutera le mardi 9 janvier2024 à9 h 30 minutes. Ces dossiers seront examinés dans l’ordre issu du tirage au sort effectué le jeudi28 décembre 2023, en application des dispositions de l’ar1icleL.57 alinéa l4 du Code électoral quiprévoit que « l’ordre issu du tirage au sort est maintenu durant tout le processus électoral ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *