Politique

Décès annoncé de Salif Sadio : des proches du chef rebelle nient l’information.

Le chef rebelle du MFDC Salif Sadio est mort, annonce Walfadjri. Il s’est éteint dans cette journée du lundi, vers les coups de 17 heures. Le correspondant de Walf cite ainsi le chef de village de Dialankine, de la commune de Oulampane, dans le département de Bignona. D’après nos confrères de « Liiquotidien », linformation a été démentie par des proches du rebelle. Sa mort n’a cependant pas été confirmée ni démentie de source officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *