A LA UNE Politique

Drame de l’émigration clandestine : le député Abdou Mbow écrit au premier ministre

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar, Abdou Mbow, continue sa croisade contre le régime du président Bassirou Diomaye Faye. Il a adressé au Premier ministre une question écrite portant sur l’émigration clandestine des jeunes Sénégalais qui continue, malgré le changement de régime. ‘’Maintenant que vous êtes à la tête du gouvernement du Sénégal, quelles solutions proposez-vous à cette jeunesse désemparée, pour mettre fin à ce phénomène ?’’, interroge le parlementaire.
Selon le député, il est ‘’urgent’’ que le Premier ministre Ousmane Sonko lui dise ce qu’il compte faire, ‘’en termes de mesures et de politiques pour cette brave jeunesse dont la bonne foi a été abusée’’ par les ‘’utopiques solutions’’ du régime en place. ‘’Le pays, soutient-il, attend de vraies solutions, celles qui empêcheront ces drames récurrents’’.
Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar a profité de l’occasion pour revenir sur le ‘’refus’’, par le Premier ministre, de faire sa déclaration de politique générale. À en croire Abdou Mbow, le respect de cette exigence constitutionnelle aurait pu être une belle occasion pour le gouvernement de décliner ses orientations et peut-être de convaincre les jeunes à rester dans leur pays.
‘’Peut-être si vous aviez sacrifié à la possibilité de venir devant la représentation nationale pour faire, conformément à la Constitution, votre déclaration de politique générale et ainsi y décliner vos orientations, votre cap et vos objectifs, peut-être cette jeunesse aurait pu les considérer comme une boussole plus certaine que celle des passeurs et faiseurs de morts…’’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *