A LA UNE Société

Gestion des ressources halieutiques : ”des solutions beaucoup plus structurelles” en cours d’élaboration (PM)

 

Le Premier ministre Ousmane Sonko a indiqué samedi, à Saint-Louis (nord), que le gouvernement est en train d’élaborer des ”solutions beaucoup plus structurelles” destinées à améliorer la gestion des ressources halieutiques.
”Nous voulons rassurer les pêcheurs. Nous voulons dire aux pêcheurs que des solutions beaucoup plus structurelles basées sur le réexamen des accords de pêche, sont en cours d’élaboration pour améliorer la gestion des ressources halieutiques’’, a-t-il dit lors de la cérémonie de lancement de la deuxième journée nationale ‘’sétal sunu rééw’’, lancée à Guet Ndar, un quartier de pécheurs artisanaux de Saint-Louis.
Il a déclaré que ‘’les  fameux accords de pêche qui ont permis à des étrangers de prélever nos ressources de manière sauvage, sans respecter les normes, sans débarquer les ressources sur nos côtes sont en cours de réexamen pour améliorer l’exploitation locale et permettre aux pêcheurs de tirer profit de leur activité”.
‘’ Nous allons revoir ces accords dans le sens de permettre d’abord l’exploitation locale, nationale, et permettre aux pêcheurs de tirer profit de nos ressources halieutiques, sur toute la côte’’, a-t-il insisté.
Le chef du gouvernement a assuré que l’accès aux ressources halieutiques sera plus que jamais ”une préoccupation” à prendre en charge. ” Nous venons d’arriver au pouvoir,  des solutions provisoires ont été élaborées, notamment la discussion avec nos voisins mauritaniens’’, a-t-il rappelé. Il a  remercié les autorités mauritaniennes qui, selon lui, ont été très ouvertes et ont accepté de renouveler et même d’ augmenter le quota des licences accordées aux pêcheurs saint-louisiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *