A LA UNE Politique

« Il est temps que l’Etat abdique » ! Par Me Clédor Ciré Ly

Le tribunal d’instance de Ziguinchor avait déclaré abusive la radiation de Monsieur Ousmane Sonko et ordonné sa réintégration dans les listes électorales.

La Cour Suprême saisie par l’Etat du Sénégal mécontent de la décision, avait cassé l’ordonnance rendue par le juge de Ziguinchor sur la question de la forclusion et refilé le bébé et l’eau du bain au tribunal d’instance hors classe de Dakar.

Le juge d’instance de Dakar a ce matin: –
-rejeté la fin de non recevoir tirée de la forclusion de Monsieur Ousmane Sonko en son recours pour être rétabli dans ses droits électoraux ;
-Déclaré donc Monsieur Ousmane Sonko recevable en son recours pour sa réintégration dans les listes électorales.
-Declaré nulle la radiation de Monsieur Ousmane Sonko des listes électorales par les services centraux du ministère de l’intérieur de la République du Sénégal.
-Ordonné sa  réintégration  dans les listes électorales.

Par deux fois, la justice a tranché et donné raison à Monsieur Ousmane Sonko. Il est temps que l’Etat abdique et ce ne serait ni honte ni désolation, mais grandeur et sagesse.

Le Droit à été dit et la justice a encore résisté.
La participation de Monsieur Ousmane Sonko aux élections du 25 février 2024 ne fera que consolider la Démocratie Sénégalaise, l’Etat de Droit et réconcilier le peuple Sénégalais avec la justice.

Ciré Clédor Ly Avocat, Membre du Collectif pour La Défense de Monsieur Ousmane Sonko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *