Politique

Les temps forts du Procès Ousmane Sonko-Adji Sarr :

«C’est Sidy Ahmed qui est venu me chercher avec un medecin. Le Dr m’a prescrit une pilule du lendemain. Après le message 4 mains, il (Sonko) m’a demandé de faire signe a Aisaata Ba pour qu’elle sorte. Après massage,il me donnait de l’argent pour acheter la pilule du lendemain et de refaire mes tresses», accuse Adji Sarr. .

«Il (Sonko) ne s’était pas baigné mais il était entré dans les toilettes. Il était courbé, assis sur le fauteuil quand on le massait.
Après j’ai entendu Adji Sarr parlé au téléphone. Au bout du fils, il disait kayleine dieulsima daanouna (venez me prendre vite il a éjaculé). Quand Sonko est parti, il m’a remis 10 mil francs. Je pensais qu’il voulait emmener son sperme chez les charlatans pour le marabouter puisque c’est un homme politique», affirme Maman Ba la copine de Adji Sarr..

Aïssata Ba confie :  » Adji Sarr avec qui j’étais m’a demandé de sortir de massage et elle est restée seule avec Ousmane Sonko qui se plaignait de douleurs de dos

«C’est Sidy Ahmed qui est venu me chercher avec un medecin. Le Dr m’a prescrit une pilule du lendemain. Après le message 4 mains, il (Sonko) m’a demandait de faire signe a Aisaata Ba pour qu’elle sorte. Après massage,il me donnait de l’argent pour acheter du pilule du lendemain ou me demandait de refaire mes tresses», accuse Adji Sarr. .

Adji Sarr soutient que le massage intégral était à 20.000, le massage jacuzzi à 40.000, l’épilation était un bonus en cas de gommage. Le nourou massage 50.000 Fcfa.

21H52: Fin de l’interrogatoire de Dr Gaye. Sidy Ahmed Mbaye appelé à la barre. Il est vêtu d’un basin blanc.
« Je suis allé 3 fois au salon Sweet Beauté. Je ne me rappelle pas des dates. Adji Sarr m’a dit plus de 4 fois qu’il y avait quelqu’un qui venait au salon et la violait. Au début, je ne la prenais pas au sérieux. Quand elle a insisté pour me dire qu’elle allait trouver un autre moyen pour régler son problème, ke lui ai dit d’attendre d’avoir des preuves. C’est ainsi que j’ai contacté un ami pour nous aider »

« Adji Sarr m’a appelé pour me dire que le gars (Sonko) est venu et est reparti. Il m’a encore blessée », affirme Sidy Ahmet Mbaye.

Le juge insiste: «c’est tout ce qu’elle vous a dit »
SAM répond : « Oui, c’est tout ce qu’elle m’a dit »
Le juge revient à la charge: « Elle ne vous a pas demandé si le client a éjaculé ? »
SAM: « Si, elle m’a dit ça »

21H48: Me El Haj Diouf insiste pour savoir si c’est Ousmane Sonko le propriétaire des spermatozoïdes prélevées. Le juge le coupe: « Me, ce sont des éléments de plaidoirie que vous évoquez là. En tant qu’avocat expérimenté, vous devez le savoir »

21H45: Le juge coupe encore Me El Haj Diouf qui cite Pape Alé Niang, Ahmet Aidara et d’autres personnes. « Me, ils ne sont pas là, laissez-les en dehors de ça ».
Me El Haj Diouf réagit et crie sa rage.
Le juge menace de lui retirer la parole s’il ne se calme pas. 

21H40: Dr Gaye affirme que du sperme a été trouvé dans le vagin de Adji Sarr après analyse des prélèvements. 

21H 35: « J’ai été accompagné par Sidy Ahmet Mbaye aux abords du salon pour récupérer la
patiente qu’on me décrivait comme était en état de choc. Quand je l’ai vue, j’ai demandé si réellement c’est de cette patiente qu’on parlait »

21H30: « Sow m’a appelé vers 21 heures. Quand j’ai consulté la patiente, je n’ai rien remarqué de particulier. Pas d’ecchymose, pas de trace de violence. J’ai fait un prélèvement dans son vagin parce que quand on vous présente une patiente ayant subi une agression, c’est le protocole »

21H 25: Dr Gaye: « J’ai été interpellé par Pape Samba Sow, qui était mon Conseil pour consulter une femme ayant subi une agression. La nature de l’agression ne m’a pas été signalée par mon interlocuteur ».

21H22: Dr Alphouseyni Gaye préfère intervenir en langue française. Il est habillé d’un ensemble costume bleu-clair et d’une chemise à rayures. Il porte des lunettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *