A LA UNE International

Mauritanie: 20 ans de prison requis à l’encontre de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz

Le procureur a requis mardi 20 ans de prison ferme contre l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, jugé depuis janvier 2023 à Nouakchott pour avoir abusé de son pouvoir afin d’amasser une fortune immense.

« Tous les éléments entre les mains de la justice prouvent la constitution d’un crime », a dit le magistrat Ahmed Ould Moustapha.

« L’accusé Mohamed Ould Abdel Aziz a accumulé une très grande fortune que ses revenus légaux ne peuvent justifier. Il exerçait des activités commerciales incompatibles avec ses fonctions de Président de la République. Tout cela constitue un enrichissement illicite condamné par la loi », a-t-il dit.

Il a aussi réclamé la confiscation des biens de l’ancien chef d’Etat.

M. Aziz, 66 ans, a écouté sans broncher les réquisitions prononcées contre lui.

M. Aziz a dirigé de 2008 à 2019 ce pays charnière entre l’Afrique du nord et l’Afrique subsaharienne, secoué naguère par les coups d’Etat et les agissements jihadistes mais revenu à la stabilité sous sa direction quand les troubles gagnaient la région.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *