Politique

Me Ciré Cledor Ly : « que Sonko le veuille ou non nous lui faisons comparaître »

Le procès en audience spéciale concernant l’affaire «Sweet Beauté» entre le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko, et l’ex-masseuse, Adji Sarr, s’est ouvert  aujourd’hui.  Le Juge a décidé de rejeter la demande de renvoi formulée par les avocats de Ndeye khady Ndiaye. La demande de renvoi formulée par les avocats de Ndèye Khady Ndiaye a été rejetée par le Juge Moustapha Tall. 

Me Ciré Cledor Ly a promis au juge que s’il renvoie cette affaire, la défense prendra toutes les dispositions pour que Ousmane Sonko comparaisse.

« Que Ousmane le veuille ou non nous lui faisons comparaître. Sinon il nous démet. Il ne faut pas douter de ma parole monsieur le Président. Il y a des formalités que nous nous engageons à remplir pour être là à l’audience prochaine », a-t-il plaidé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *