A LA UNE Société

Mort polémique d’un jeune à l’hôpital de Tivaouane


La mort du jeune Abdou Aziz Kane Guèye au bloc opératoire de l’hôpital Dabakh de Tivaouane continue d’alimenter une vive polémique. Après l’avoir inhumé hier, sa famille et ses proches continuent d’accuser les médecins de négligence, ce qui a conduit à la mort tragique et dans la fleur de l’âge, du jeune de 27 ans. Son frère Abdou Guèye est formel qu’il y a eu effectivement négligence car rien n’a été fait pour le prendre en charge. Mais les services hospitaliers sont montés au créneau pour dégager en touche et apporter des clarifications. Selon Dr Momar Mbengue Président de la commission médicale de l’hôpital, le patient a été admis dans l’hôpital le 30 avril dernier vers 13 heures, souffrant d’une fracture ouverte du péroné, à la suite d’un accident de la circulation. Selon lui, il a été mis sous traction collée et toutes les étapes du protocole devant mener à l’opération ont été respectées. Mais, se désole-t-il, c’est au cours de l’intervention qu’il y a eu des complications et il est malheureusement décédé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *