A LA UNE Politique

Supposée désinformation : Aminata Touré traîne «le soleil en justice »

l’ancienne première ministre Aminata Toure a déposé plainte hier auprès du Procureur de la République contre le quotidien Le Soleil. Elle accuse le l’aster de Hann d’avoir « diffusé de fausses nouvelles » dans son édition du 27 novembre dernier affirmait en effet qu' »Amadou Ba est à 3.782.052 parrains ».

Aminata Touré invoque l’article 255 du code pénal sénégalais qui dispose : « la publication, la diffusion, la divulgation ou la reproduction, par quelque moyen ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers, sera punie d’un emprisonnement d’un à trois ans et d’une amende de 100 000 à 1 500 000 francs Cfa ».

Dans sa plainte, Mimi Touré renseigne qu’à ce jour, « aucun candidat à la candidature ne peut réunir un tel nombre qui correspondrait dans les faits à plus de la moitié des électeurs inscrits sur le fichier électoral ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *