A LA UNE Société

Une lingère administre des coups de marteau à l’enseignante


Triste sort pour la lingère Kh. Gningue. Âgée de 47 ans, elle a eu le toupet d’administrer plusieurs coups de marteau à l’enseignante A. Seck qui s’est retrouvée avec des blessures à la tête. Après avoir accompli son forfait, elle a pris la tangente de peur d’être alpaguée. Mais elle a été interpellée après la plainte de la victime au commissariat des Parcelles assainies. Kh. Gningue a reconnu les faits avant de solliciter la clémence de la victime. Elle est placée en garde à vue et déférée au parquet pour coups et blessures volontaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *