Politique

Violation des droits et instrumentalisation de la Justice:Une centaine d’intellectuels interpellent Macky

Nous assistons au Sénégal à une continuelle escalade répressive qui préfigure de lendemains incertains. Il est de la responsabilité des intellectuels et de tous les citoyennes et citoyens de bonne volonté, vigies naturelles des libertés en péril, de prendre la défense des valeurs fondamentales dans un État de droit que sont : la liberté d’expression et de circulation, la liberté de manifester pacifiquement et de se rassembler, la liberté de proclamer son adhésion ou son opposition à des actes de gouvernance politique et sociale.

Sous ce rapport, nous constatons une violation flagrante, répétée et disproportionnée des droits des citoyens mais aussi la perpétuation d’un effort constant d’instrumentalisation politique du système judiciaire par l’administration du président Macky Sall.

Il est arrivé à tous les présidents de la République du Sénégal d’utiliser indûment la Justice à des fins politiques mais aucun d’eux ne l’a fait avec autant de véhémence et de brutalité que l’actuel chef de l’État.

Par-delà nos divergences et nos différences idéologiques, politiques ou culturelles, nous signataires de tous les pays, condamnons, fermement, les restrictions apportées à la liberté de mouvement des citoyens et à la continuelle instrumentalisation de la Justice au Sénégal.

Une menace réelle pèse sur la stabilité et la paix sociale du pays. Il est temps de revenir à la raison.

Il est inacceptable :

  • que les droits fondamentaux des citoyens soient bafoués sans suite,
  • que la démocratie et l’exercice des libertés d’expression et de circulation soient confisqués,
  • que les droits constitutionnels dans l’espace politique ne soient pas respectés
  • que la Justice soit instrumentalisée à souhait à des fins politiciennes.

Nous signataires, de cette présente déclaration, appelons le chef de l’État sénégalais à prendre des mesures immédiates pour ramener le calme, assurer la paix sociale et s’éloigner de toutes les remises en cause de l’indépendance du pouvoir judiciaire.

Ci-dessous, la liste des 104 premiers signataires par ordre alphabétique.

Kwame Anthony Appiah, philosophe, écrivain professeur à NYU, New York
Félix Atchadé, médecin, Paris
Hawa Ba, sociologue et journaliste, Dakar
Leona Ba, enseignante Dpt des Relations internationales, Georgetown University, Washington
Mamadou Ba, universitaire, professeur de littérature, Dakar
Selly Ba, sociologue, Dakar
Boubacar Barry, historien, professeur émérite, UCAD, Dakar
Moustapha Barry, spécialiste télécommunication, Sidney, Australie
Alymana Bathily, sociologue des médias et écrivain, Dakar
Sophie Bessis, journaliste, Tunis
Xuly Bet, styliste, Paris
Atoumane Beye, développeur digital business, Vanves, France
Ousseynou Beye, enseignant, Dakar
Amzat Boukari-Yabara, historien et écrivain, président Ligue Panafricaine
Fatou Boye, juriste, Nice
Camille Chalmers, professeur Université d’État d’Haïti, Port-au-Prince
Samuel Collin, président Forum Haïtien pour la paix et le développement durable, Paris
Emmanuel Desfourneaux, juriste, politologue, directeur de l’Institut Afro-européen, Paris
Lamine Diallo, sociologue, professeur à Wilfrid Laurier University, Canada
Mamadou Diallo, historien, doctorant, Columbia University, New York
Mamadou Alpha Diallo, anthropologue, Universidade Federal de Integração Latino Américana, Brésil
Massaer Diallo, politologue, ancien chef de l’Unité Gouvernance Paix et Sécurité de l’OCDE, Dakar
Woury Diallo, inspecteur du Trésor, économiste, Dakar
Malick Diawara, journaliste, Paris
Babacar Buuba Diop, historien, universitaire, chercheur en gouvernance sociale
Bachir Diop, agronome, Saint-Louis
Boubacar Boris Diop, écrivain, Dakar
Mamadou Diop, haut fonctionnaire à la retraite, Dakar
Mamadou Diouf, historien, professeur à Columbia University, New York
Jean-Claude Djéréké, professeur littératures africaines à Bryn Mawr College, Philadelphie
Stephane Douailler, philosophe, professeur émérite, Université de Paris 8
Samba Doucouré, President Africultures, Paris
Elgas, sociologue, journaliste, écrivain et enseignant, Paris
Michel Lobé Ewane, journaliste, administrateur, Joseph Sassoon Group, Cameroun
Abdou Salam Fall, sociologue, directeur de recherches des universités, Dakar
Mathieu Faye, membre de la commission mondiale des joueurs FIBA
Gilles Eric Foadey, interprète, spécialiste médias, Addis-Ababa
Vincent Foucher, Chercheur au CNRS, Paris
Marilyn Frankenstein, professeur University of Massachusetts, Boston
Baye Omar Gueye, journaliste, directeur de Sud FM
Serigne Saliou Guèye, enseignant, journaliste, directeur de presse
Thierno Gueye, Expert en droit international et en gestion des conflits
Youssoupha Mbargan Guissé, philosophe, sociologue et chercheur
Neil Hartbarger, écrivain, Maryland
Christine Holzbauer, journaliste, reporter, spécialiste de l’Afrique, Paris
Jean Claude Icart, sociologue et chercheur, Montréal
Robert Ismael, journaliste, Montréal
Chantal Ismé, universitaire, Maison d’Haiti à Montréal
Jacques-Antoine Jean, journaliste, enseignant, Cambridge, Massachussetts
Julien Jumelle, journaliste, Initiatives citoyennes, New York
Abdoulaye Elimane Kane, philosophe, écrivain, ancien ministre de la Culture
Amadou Elimane Kane, écrivain, Dakar
Jean-Pierre Karegeye, universitaire, chercheur Interdisciplinary Genocide Studies Center, Boston
Tidiane Kassé, journaliste, éditeur de presse et spécialiste des médias
Francis Kpatindé, journaliste, enseignant à Sciences Po Paris
Mamadou Ismaïla Konaté, avocat, ancien ministre de la Justice du Mali
Cheikhou Konté, analyste financier, Maryland
Robert Krueger, universitaire, chercheur, Worcester, Massachussetts
René Lake, journaliste, expert en développement international, Washington
Koulsy Lamko, écrivain, poète et universitaire, Mexique
Didier Lassissi, économiste, Paris
Mohamed Ly, médecin à Grand Mbao, spécialiste de santé publique
Saphie Ly, journaliste, directrice de Nexus Groupe, Dakar
Jeanne Maddos, historienne, professeur émérite, Howard University, Washington
Richard Mathelier, économiste, Montréal
Aïcha Goundiam Mbodji, pharmacienne, Dakar
Mamadou Mbodji, psychologue, Dakar
Babacar Mboup, ingénieur, Houston
Demba Ndiaye, journaliste, éditorialiste à SenePlus
Issa Ndiaye, ancien ministre de l’Éducation nationale du Mali
Khadim Ndiaye, philosophe, historien, Udes, Québec
Maty Ndiaye Sy, coach en développement organisationnel, Institut des études avancées, Saint-Louis
Mamadou Ndoye, expert en Éducation, ancien ministre de l’Alphabétisation, Dakar
Moussa Ngom, journaliste, coordonnateur de la Maison des Reporters, Dakar
Walner Osna, sociologue, University of Ottawa
Marie Louise Eteki Otabla, écrivaine, essayiste et politologue, Cameroun
Bah Ould Saleck, journaliste, éditeur de presse, Mauritanie
Adam Ouologuem, journaliste, directrice Africa Society, Washington
Gwénola Possémé-Rageau, journaliste, experte en développement international, Paris
Ada Pouye, expert en développement international et urgence humanitaire
Arthur Powel, chercheur, professeur Rutgers University, New Jersey
Tabia Pricewill, journaliste, Lagos
Mahamadou Lamine Sagna, sociologue, universitaire, Worcester Polytechnic Institute, Massachusetts
Alain Sain-Victor, historien et enseignant, Montréal
Moussa Samb, professeur agrégé de droit, expert médiateur, Dakar
Paap Seen, journaliste, Dakar
Lamine Sène, linguiste, expert en transport maritime et assurances
Marilyn Sephocle, professeur de langues à Howard University, Washington
Mame Lika Sidibé, archiviste, journaliste, experte paix et sécurité, Dakar
Carolyn Somerville, professeur sciences politiques, Hunter College, New York
Fatou Sow, sociologue, CNRS, Dakar
Pape Touti Sow, consultant en politique et gestion d’entreprises
Tidiane Sow, mathématicien et coach en communication politique
Mamadou Jean-Charles Tall, architecte, Dakar
Pierre Thiam, chef et expert en gastronomie, auteur et chef d’entreprises, New York
Alvin Thompson, styliste, couturier, designer, Washington
Mahamet Timera, sociologue, Paris
Alioune Tine, administrateur d’Africajom, ancien directeur régional Amnesty International
Diala Touré, historienne de l’Art, Baltimore
Aminata DramaneTraoré, écrivaine, ancienne ministre de la Culture du Mali
Patrice Vermeren, philosophe, professeur émérite, Université de Paris 8
Almamy Mamadou Wane, écrivain, essayiste et poète, Paris
Mamadou Mao Wane, sociologue, expert des questions de protection de l’enfant
Cornel West, philosophe, écrivain, professeur d’universités, New York
Amadou Tidiane Wone, écrivain, ancien ministre de la Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *